Mithraeum of Lucciana

Photo: © Denis Gliksman, Inrap

Description

C’est la première fois en Corse qu’un mithræum est identifié. Ce sanctuaire se compose de plusieurs espaces caractéristiques des mithræa dont une salle de culte et son antichambre. La salle d’assemblée, rectangulaire (11 x 5 m), est constituée d’un couloir central surcreusé, bordé de deux longues banquettes de 1,80 m de largeur, limitées par un muret soigneusement enduit à la chaux. En vis-à-vis, deux niches voûtées en briques sont aménagées dans l’épaisseur des banquettes. L’une d’elles contenait encore trois lampes à huile intactes.

À l’extrémité du couloir devait se dresser le bas-relief de marbre représentant Mithra, coiffé de son bonnet phrygien et sacrifiant un taureau. Trois fragments de ce bas-relief brisé ont été retrouvés à ce jour par les archéologues. Y figurent un chien et un serpent buvant le sang s’écoulant de la gorge entaillée de l’animal immolé, alors qu’un scorpion lui pince les testicules. Sur la droite, un personnage est représenté tenant une torche : le « dadophore » symbolisant le soleil couchant ou la mort. D’autres éléments en marbre ont été exhumés, dont une tête de femme. Deux clochettes en bronze, de nombreuses lampes brisées et des pots à pâte fine pourraient relever d’un mobilier liturgique. Une plaque de bronze et une autre de plomb portent des inscriptions qui restent à déchiffrer. 

Source: Inrap.fr

Comments