This site uses cookies. By continuing visiting this site, you agree to their use.
To find out more, including how to control cookies, see our privacy policy.

 
Enter
 
LIBER

Les Lamelles d'or orphiques

Alain Philippe Segonds Concetta Luna Giovanni Pugliese Carratelli

Depuis la première moitié du XIXe siècle et encore tout récemment, on a retrouvé dans des tombes de Grande Grèce, de Crète ou de Thessalie, des lamelles d'or, très fines, datables du IVe au IIe siècle av. J.-C.
 
Depuis la première moitié du XIXe siècle et encore tout récemment, on a retrouvé dans des tombes de Grande Grèce, de Crète ou de Thessalie, des lamelles d'or, très fines, datables du IVe au IIe siècle av. J.-C., qui contiennent des instructions destinées à guider, au cours de son voyage dans l'Autre monde, l’âme dûment initiée à une doctrine mystérique, initiation sur laquelle le monde antique a réussi à maintenir le secret.

Dans ce livre, où ces textes sont tous publiés et traduits, Giovanni Pugliese Carratelli fait le point sur les diverses interprétations proposées, et avance l’hypothèse qu’une bonne partie de ces documents, jusqu’ici désignés génériquement comme " orphiques ", sont intimement liés à l’école de Pythagore. Tous ces textes manifestent l’espérance d’être délivré de nouvelles expériences de vie ici-bas, mais l’auteur insiste particulièrement sur les textes où Mnémosyne, la mère des Muses, joue un grand rôle : c’est elle, et elle seule, qui permet à l’initié d’échapper au cycle des renaissances et d’atteindre à la connaissance de son origine céleste. Les hommes, en effet, issus d’un premier acte d’hybris (les Titans, ayant dévoré Dionysos Zagreus, ont été foudroyés par Zeus), sont contraints d’expier cette hybris dans le tissu de souffrances qu’est leur vie ; seuls échappent au cycle des renaissances ceux qui recourent à la philosophie (qui, comme l’enseignent les Pythagoriciens, est placée sous le patronage de Mnémosyne) ou à l’initiation aux Mystères.

Ce livre est la traduction de la deuxième édition de l’ouvrage italien, parue en 2001. A l’occasion de cette traduction, l’ouvrage a été revu par son auteur et enrichi d’indices.

Giovanni Pugliese Carratelli, helléniste, historien, épigraphiste, ancien directeur de la Scuola Normale Superiore de Pise, est membre de l’Accademia dei Lincei (Rome). Il est, à l’heure actuelle, conseiller scientifique du célèbre Istituto Italiano per gli Studi filosofici de Naples. Parmi ses très nombreuses publications, mentionnons : Scritti sul mondo antico (1976), Tra Cadmo e Orfeo. Contributi alla storia civile e religiosa dei Greci d’Occidente (1990) et, tout récemment, Gli editti di Asoka (2003).

Comments

Add a comment

 

Help us to keep
The New Mithraeum alive!

Do you like The New Mithraeum? Help us to keep it up, running and ads-free with a quick PayPal contribution.
Any amount is more than welcome!

Mithraeum.eu is powered by Enkidū