This site uses cookies. By continuing visiting this site, you agree to their use.
To find out more, including how to control cookies, see our privacy policy.

 
 
LIBER

Mithraic Iconography and Ideology

Leroy A. Campbell

CAMPBELL (L.A.) Mithraic Iconography and Ideology Leyde E.J Brill 1968 444 p. 26 figures 45 planches Études préliminaires aux religions orientales dans empire romain XI) Auteur d'une Typologie de Mithra taurochtone, L.A.
 
CAMPBELL (L.A.) Mithraic Iconography and Ideology Leyde E.J Brill 1968 444 p. 26 figures 45 planches Études préliminaires aux religions orientales dans empire romain XI)

Auteur d'une Typologie de Mithra taurochtone, L.A. Campbell a entrepris de dégager, à travers tous les monuments figurés du culte de Mithra, la signification religieuse de cette religion d'origine iranienne. Son livre est un monument érudition et de rigueur intellectuelle et constitue un ouvrage désormais indispensable à toute étude sur Mithra. Devant extrême rareté des textes antiques l'analyse des monuments figurés reste comme avait déjà bien souligné Franz Cumont la base de notre connaissance. L.A. étudie donc successivement, à travers ces documents souvent de facture populaire, le lieu sacré, les assistants au meurtre du taureau sacré, orientation des mithrea, puis des divers rituels d'initiation enfin les symboles utilisés sur les bas-reliefs comme sur les mosaïques ou les fresques mithraïques. Sans pouvoir résumer un telle somme de connaissances techniques, il faut louer le soin avec lequel il a toujours relié les scènes figurées aux textes iraniens, grecs, latins même, qui nous éclairent sur la signification profonde de tels symboles. Ainsi, cette étude déborde-t-elle largement le cadre d'un simple inventaire iconographique de Mithra. Les analyses sur la conception du pouvoir politique, sur la notion de 'Hvareno', sur le trophée de l'arc municipal de Carpentras, introduisent au cœur des conceptions religieuses du monde indo-européen. Le parallèle tracé entre la hiérarchie liturgique du culte de Mithra, les signes du zodiaque, et les diverses parties du taureau sont, d'autre part, un remarquable exemple de structuralisme religieux (p. 66 et s., je ne suis pas sûr que l'A. s'en soit aperçu !) De longues notes témoignent de la connaissance érudite des systèmes religieux de la fin du monde antique : telle celle des pages 268 et s. sur le système religieux de Julien, et qui fait apparaître combien ces formes religieuses étaient d'abord culturelles, savantes. Mais cette analyse, qui se veut rigoureusement dépendante de représentions matérielles figurées, révèle d'assez profondes variations régionales. Dans un parallèle judicieux avec le christianisme, L.A. explique que, de même que les communautés chrétiennes ont présenté dans le monde antique des variations locales et des divergences doctrinales allant jusqu'à l'éclosion de sectes, de même la simple analyse de l'iconographie atteste que le mithraïsme ne fut pas un bloc, mais qu'il a présenté des variations de signification symbolique selon les lieux et l'époque. Il insiste, avec raison, je crois, sur l’influence du néoplatonisme subie par un mithraïsme à l'origine très iranien et peu à peu hellénisé.

En un mot, je ne crois pas qu l'on puisses tirer plus que L.A. n'a fait d'un analyse comparative des formes et des symboles iconographiques. Ce livre constitue ainsi une sorte de modèle. Des indices développés (notions, textes antiques, personnages, monuments) rendent la consultation de cet important instrument de travail plus facile. Enfin la qualité des planches des reproduction est excellent. Seules, souvent, les références aux auteurs anciens sont incomplètes, particulièrement celles de Macrobe. A comparer avec l’œuvre du pionnier de Franz Cumont on mesure élargissement de notre connaissance de la religion mithraïque et l'approfondissement, dans le sens des origines iraniennes, de la recherche contemporaine.

Très humblement L.A. reconnaît qu'il pas écrit un livre de synthèse sur le mithraïsme mais il ouvert à autres une route royale au passage aisé. C'est la tâche un vrai savant.

M. M.

Comments

Add a comment

 

Help us to keep
The New Mithraeum alive!

Do you like The New Mithraeum? Help us to keep it up, running and ads-free with a quick PayPal contribution.
Any amount is more than welcome!

Mithraeum.eu is powered by Enkidū